Rétrospective BBS

Kmvgr02h_large
25 août 2016

Une collection de films qui représentent une époque particulière : le Nouvel Hollywood.

Partagez sur Facebook Partagez sur Google+

Il y a trois noms qui resteront indélébiles et à la fois synonymes du Nouvel Hollywood et c'est Bob, Bert et Stephen. Leurs initials épellent le nom de la BBS Productions. 

À partir de la fin des années 60 et du début des années 70 la BBS Productions (fondée par Bob Rafelson, Bert Schneider et Stephen Blauner) a produit plusieurs classiques emblématiques dont plusieurs sont disponibles à nouveau pour le grand écran. 

Ce mouvement cinématographique eu pour objectif de moderniser la production des films de Hollywood. Influencé d'une part du cinéma néoréaliste italien et de la Nouvelle Vague française ce cinéma de contre-culture se caractérise par la représentation radicale de thèmes alors tabous comme la violence, la corruption des pouvoirs politiques, le massacre des Amérindiens ou la sexualité.  

La Filmothèque du Quartier Latin de Paris organise une rétrospective consacrée à la BBS en commençant par Easy Rider le 14 septembre. 

EASY RIDER

Easy Rider

Deux jeunes hippies vendent de la drogue dans le sud de la Californie, ils cachent l'argent dans leurs réservoirs d'essence et s'en vont sur un road trip à travers l'Amérique, une odyssée qui leur permet de vivre comme bon leur semble. L'image de Dennis Hopper et Henry Fonda sur leurs Harley Davidsons et l'autoroute américaine avec la musique de Born to be Wild restera un des moments les plus emblématiques de la contre-culture du cinéma. 

CINQ PIèCES FACILES 

Five Easy Pieces

Jack Nicholson est Bobby Dupea, un ouvrier qui renonça à une grande carrière de musicien et épousa une serveuse de bar. Ce portrait d'une Amérique cynique et insatisfaite est l'une des productions les plus célébrées de la BBS Production. Le film décrochera à Nicholson une nomination aux Oscars pour Meilleur Acteur. 

THE KING OF MARVIN GARDENS

The King of Marvin GardensJason Starbler, le King de Marvin Gardens, est passé par la prison, vit sur la Boardwalk et travaille pour la mafia locale. Pourtant il rêve et demande à son frère David, une personnalité de la radio de Philadelphia de l'aider à construire un petit bout de paradis sur une île du pacifique. Il lui demande encore de croire en lui et dans ses combines à deux balles. Mais le vent va tourner et le jeu finira en drame. 

Pour la première fois disponible en DCP VOSTF, ce classique offre une performance subtile de Jack Nicholson. Un film à la fois poétique et tragique avec une cinématographie sobre sur la ville d'Atlantic City. 

Également disponibles et faisant partie de la rétrospective :